Le Pérou est apprécié tant pour ses magnifiques paysages que pour ses anciens vestiges. Terre de traditions, ce pays est connu pour être l’un des plus grands foyers de la civilisation inca. Le Machu Picchu, les figures de Nazca et la cité de Cuzco reflètent d’ailleurs la grandeur de cet empire. Des voyages sur le territoire péruvien seront donc remplis de moments de découverte et d’aventures. Du nord au sud du pays, les lieux d’intérêt ne manqueront pas.

Partir à la rencontre du peuple des îles flottantes d’Uros

Pour bien débuter ce circuit insolite au Pérou, dirigez-vous vers la région de Puna, précisément au lac Titicaca. Vous atteindrez ainsi les îles Uros, qui étaient l’ancien repère du peuple Uros, une civilisation éteinte depuis l’an 1950. Pour la petite histoire, les Uros furent les premiers habitants des lieux, s’établissant ici pour échapper à ses rivaux incas. Ils ont par la suite construit des habitations à partir de totora, une sorte de roseau. Ces petites maisons étaient directement érigées au-dessus de l’eau, d’où le surnom « les îles flottantes d’Uros ». Après l’extinction des Uros, ce sont les Aymaras de Puno qui ont perpétué les traditions Uros. Ils ont alors gardé les îles flottantes telles quelles, et les ont même utilisées à des fins touristiques.Lors de vos passages sur place, n’oubliez pas de goûter à la fameuse recette de truite, un pur délice.

Les géoglyphes de Nazcas, d’étonnantes figures géométriques du sud du Pérou

Que serait un voyage au Pérou sans avoir vu les géoglyphes de Nazcas ? Si vous projetez une virée dans le sud du Pérou, c’est précisément la destination où il faut être. Vous pourrez trouver ces incroyables dessins géants en parcourant les villes de Nazca et Palpa, dans la région d’Ica. Ces géoglyphes auraient été découverts par le conquistador Pedro Cieza de León en 1553, selon le livre « Chronique de Pérou ».Le conquistador les a décrits comme étant des traces de pistes. Plus tard, en 1939,il a été prouvé par Paul Kosok qu’il s’agissait de figures géométriques représentant un calendrier astronomique. On compte près de 800 dessins géants sur les lieux, dont certains prennent la forme d’animaux (singe, condor, pélican…). Pour mieux les apprécier, rien ne vaut un petit vol plané au-dessus du désert de Nazca. D’ailleurs, plusieurs agences de voyages sur place proposent cette excursion.

Le chandelier de Paracas, un dessin géant tout près des îles Ballestas

Pour ne rien rater des prestiges voyages au Pérou sous le thème des lieux insolites, cap sur les îles Ballestas. Il s’agit d’un archipel situé au sud de la capitale Lima, à quelques kilomètres des côtes péruviennes. Vous serez d’emblée subjugué par la singularité de son paysage et de ses « habitants ». Pour faire court, ses rivages constituent un repère idéal pour de nombreuses espèces animales. Entre autres, otaries, manchots, lions de mer, pélicans et cormorans font partie des spécimens présents sur place. Cette multitude d’animaux attire une énorme foule de touristes. Et ce n’est pas tout ! Il y a aussi le chandelier de Paracas, un géoglyphe tracé à flanc de colline. La véritable signification de ce dessin géant, sous forme de candélabre bourgeonnant, a été sujette à plusieurs polémiques. Mais jusqu’à aujourd’hui, personne n’a pu trouver une interprétation exacte de ce chef-d’œuvre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *