Nombreux sont ceux qui se lancent dans le référencement. Cela peut être tout simplement par curiosité mais peut également par nécessité de visibilité. Toutefois, très peu connaisse les particularités du métier d’un référenceur. Vu la littérature sur le sujet, le web en regorge également, il est devenu très facile d’avoir accès à de nombreuses sources d’informations. Par contre, comment savoir si l’information est fiable et à jour. En effet, étant induit par les règles de Google, le référencement n’est pas donc une science exacte mais il évolue par les environnements externes et internes. Pour clarifier alors ce sujet concernant le référencement, suivez cet article afin d’apprendre davantage les fondamentaux pour bien démarrer.

La particularité du référencement dans le milieu du web

Nombreux sont les sujets relatifs à la technique ou au développement web en référencement. Cependant, être un bon référenceur ne veut pas dire être un bon développeur. La difficulté du référencement réside dans l’activité. En effet, pour être un bon référenceur, il faut bien maîtriser les 3 métiers du web tels que le marketing, la rédaction et le développement. Si vous ne maîtrisez pas ne serait-ce qu’un de ces trois métiers, il est préférable de contacter un prestataire linkbuilding madagascar par exemple pour vous faire aider.

Être analytique et rigoureux : qualité fondamentale du référenceur

Après avoir bien rédigé le contenu et avoir des liens de sites externes, pensez maintenant au trafic de votre site et les sources de provenance. Pour ce faire, l’utilisation de Google Analytics est indispensable. Cet outil est gratuit permettant d’avoir de nombreuses statistiques sur son site. Cet outil semble un peu compliqué en première vue mais c’est un outil puissant. Pour l’utiliser efficacement, il convient de bien savoir ce qu’on veut y chercher exactement avant d’y aller. le rôle du consultant webmarketing sera de veiller au respect de ces quelques conseils qui sont si importants et de les appliquer pour optimiser votre campagne webmarketing.
Pour démarrer alors votre recherche, il est judicieux d’élaborer votre propre tableau de bord. Par exemple, mettez dans une colonne les éléments à contrôler comme les sources de visite, le nombre de visiteurs ainsi que le temps passé. Puis dans une autre colonne les données correspondante que vous recopiez de Google analytics. Vous n’avez pas besoin de le consulter tous les jours, une fois par semaine suffira pour contrôler l’évolution.

Catégories : Internet-Marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *